Pathologies auditives : à quel moment faut-il mettre un appareil auditif ?

AccueilMatériel adapté pour les séniors

Pathologies auditives : à quel moment faut-il mettre un appareil auditif ?

Un appareil auditif est un dispositif médical dont le but est d’amplifier les sons. Il augmente les sons afin d’améliorer ou de rétablir la perte d’audition chez une personne malentendante. Équipé d’un ou de plusieurs microphones, d’un écouteur et d’un circuit électronique, l’appareil auditif constitue un outil technologique ayant pour finalité d’ajuster les sons avec précision. Si pour certains, il s’agit d’une nécessité absolue, d’autres par contre le portent à titre préventif. Cependant, à quel moment précis peut-on mettre un appareil auditif ?

Quand doit-on s’inquiéter pour son audition ?

La plupart des personnes qui portent des appareils auditifs auraient souhaité le mettre un peu plus tôt. En effet, le port d’un appareil auditif permet d’avoir une vie sociale épanouie et une santé mentale plus équilibrée. Il permet également de réduire la fatigue répétitive. Toutefois, il est capital de faire attention aux différents symptômes qui lanceraient l’alerte.

En effet, l’appareillage auditif devient évident dès lors que vous ressentez des gênes dans votre quotidien pour entendre et comprendre les autres. De même, il devient nécessaire lorsque vous êtes obligé de monter le volume de la télévision pour bien recevoir les sons émis. Généralement, on ne s’en rend pas compte au début, mais plus le temps passe, les difficultés pour entendre s’accroissent.

Il faudra donc être attentif à certains signes afin d’anticiper sur la dégénérescence complète de l’audition. Les signes sont nombreux et peuvent varier d’une personne à une autre :

  • Difficulté à saisir tous les mots dans une conversation ;
  • Réception des mots de manière assourdie ;
  • Mauvaise compréhension de ce que l’on entend ;
  • Nécessité de faire répéter les autres ;
  • Besoin de parler fort pour se faire entendre ;
  • Difficulté à suivre l’interlocuteur de dos ;
  • Fatigue fréquente dans les milieux bruyants ;
  • Etc.

En dehors de ces signes avant-coureurs, il existe deux critères essentiels qui peuvent motiver le port d’un appareil auditif : la perte auditive moyenne supérieure à 30 décibels et la gêne dans le quotidien (vie sociale et professionnelle). Lorsque ces signes sont reconnus, il vous faudra alors consulter un médecin ORL.

Que fait le médecin ORL ?

Lorsque vous vous rendez compte des symptômes de surdité, il est indispensable de consulter un professionnel de la santé ORL. Ce dernier pourra poser son diagnostic après examen afin de vous indiquer la conduite à tenir. En effet, il effectue un bilan auditif complet pour identifier le niveau de la surdité ainsi que les caractéristiques afférentes.

Après le diagnostic du médecin ORL, il faut maintenant un audioprothésiste qui fera la proposition de l’appareil auditif qui vous convient le mieux. Le niveau de surdité et la manifestation n’étant pas les mêmes chez tous les patients, l’appareil auditif qu’il proposera sera également différent.

Pour un meilleur résultat, il est recommandé de faire recours à un audioprothésiste reconnu pour la qualité de ses équipements. Vous pouvez par exemple voir sur vivason.fr, plusieurs types d’appareils équipés de technologies nouvelles. Ce sont des appareils auditifs de grandes marques livrés à des prix compétitifs. Par ailleurs, vous bénéficiez d’un suivi et d’une garantie. De même, ce sont des appareils qui sont pris en charge par la sécurité sociale et les mutuelles.

L’utilité d’un appareil auditif

La surdité est une affection qui a un impact considérable sur la santé. En effet, elle favorise l’apparition rapide de plusieurs pathologies telles que la maladie d’Alzheimer. Le port d’un appareil auditif permet donc de freiner les conséquences liées à la perte de l’audition. Cela se traduit par une stimulation et une préservation du mode de vie.

Porter un appareil auditif présente de nombreux avantages :

  • Avoir une vie sociale active: en général, les personnes qui ont une déficience auditive ont tendance à s’isoler du reste de leur entourage. Ce qui agit foncièrement sur leur vie sociale. Avoir du mal à entendre correctement constitue une gêne qui amène les personnes souffrantes à délaisser toutes les activités devant les mettre en interaction avec les autres ;
  • Avoir plus confiance en soi : le port d’un appareil auditif a l’avantage de permettre aux personnes malentendantes de se sentir mieux dans leur peau. Elles se font plus confiance et leur vie sociale est apaisée.

Outre le fait que l’appareil auditif joue un rôle capital dans la vie sociale, c’est aussi un moyen par lequel on peut avoir une vie professionnelle épanouie.

Quelle que soit la raison pour laquelle vous devez porter un appareil auditif, il faut néanmoins un certain temps pour s’y habituer. La durée diffère de la plasticité cérébrale et de l’ancienneté de la surdité. La plasticité cérébrale fait référence à la capacité du cerveau à se construire en fonction de l’histoire vécue.

Pour choisir son appareil auditif, il est important de miser sur un équipement qui s’adapte bien à ses oreilles. Un appareil bien ajusté sera beaucoup plus confortable à porter et son efficacité sera évidente.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0