Comment construire une clôture en forme de boîte d’ombre

AccueilTravaux, aménagement de l'habitat

Comment construire une clôture en forme de boîte d’ombre

Les clôtures shadow box sont uniques par leur aspect, qui est le même lorsqu’on les regarde de l’intérieur ou de l’extérieur. Cet article vous expliquera comment il est facile de construire des clôtures en forme de boîte à ombre.

Le saviez-vous ?

Il est interdit par la loi de construire des clôtures shadow box de zones résidentielles, plus hautes que 6 pieds, dans certains États.

Une shadow box est une clôture en bois composite composée d’un agencement en quinconce de piquets ou de planches de bois verticales placés sur deux ou trois rails en bois. Quelques piquets sont fixés d’un côté, tandis que les autres sont attachés du côté opposé, de telle sorte qu’ils bloquent les interstices les uns des autres. La hauteur moyenne des clôtures d’ombre est de 6′, mais parfois, elles peuvent être aussi courtes que 4′, tandis que d’autres fois, elles peuvent même atteindre 8′ de hauteur.

Une sélection appropriée du type de bois est essentielle pour construire une clôture solide et durable. Le type de bois le plus couramment utilisé pour construire ce type de clôture est le cyprès, le sapin, l’épicéa, le séquoia, le pin, le cèdre rouge et le cèdre blanc. Il est toujours préférable d’utiliser du bois de cœur, plutôt que de l’aubier, pour fabriquer une clôture. Le bois de cœur est le bois de l’intérieur de la tige, qui est solide et comporte moins de nœuds. Il ne se décomposera pas aussi rapidement que l’aubier, qui est le bois plus jeune retiré de l’extérieur de l’arbre.

Les clôtures en forme de boîte à ombre présentent un certain nombre d’avantages. Elles permettent un niveau d’intimité variable qui peut être modifié en fonction des préférences du propriétaire. Les matériaux utilisés pour les construire sont légers et rentables, et de plus, le bois est biodégradable. Ces clôtures peuvent également être personnalisées en fonction des goûts du propriétaire. Le seul inconvénient des clôtures à boîte d’ombre est que, elles ont une durée de vie courte, de 5 à 10 ans, et nécessitent un entretien fréquent.

Les clôtures shadow box peuvent être construites par une variété de méthodes ; en utilisant soit des composants individuels, soit des panneaux de clôture shadow box préassemblés. La procédure la plus simple pour l’installation de clôtures en forme de boîte à ombres est donnée ici.

Ce qu’il faut

  • Poteaux 4×4, traités sous pression
  • 2×4 rails, traités sous pression
  • Piquets 6″, traités sous pression
  • Panneaux de clôture en forme de boîte à ombres préassemblés (en option)
  • Perceuse électrique avec mèche
  • Scie à main
  • Tarière électrique
  • Corde
  • Niveau
  • Vis/clous
  • Pelle
  • Béton et gravier
  • Piquets de nivellement
  • Trowel
  • Peinture à base de latex/coloration de l’étanchéité

Avant de commencer

➥ D’abord, délimitez la frontière de votre propriété, où vous prévoyez d’installer la clôture.

➥ Vérifiez auprès des agences de construction locales si vous avez besoin d’un permis spécial. Obtenez également des informations sur la taille des clôtures autorisées et sur la distance à laquelle la clôture doit se trouver par rapport à la limite de la propriété.

➥ C’est une bonne idée d’informer vos voisins bien à l’avance, pour éviter de surprendre après la construction de la clôture.

clôture

Étapes

Mise en place des poteaux

➤ Marquez les coins et les extrémités de la ligne de clôture en enfonçant des piquets de bois dans le sol à chacun d’eux.

➤ Percez un trou et fixez une vis sur le bord supérieur de chaque piquet. Attachez une ficelle reliant les vis de tous les piquets, de telle sorte qu’elle soit tendue et parfaitement horizontale. Chaque piquet représente un endroit où un poteau doit être fixé.

➤ Creusez un trou à l’aide d’une tarière à poteaux ou d’une tarière électrique à chaque endroit. La profondeur du trou doit correspondre à ½ à ⅓ de la hauteur du poteau au-dessus du sol, et à trois fois la largeur du poteau.

➤ D’abord, remplissez 6″ pouces du fond du trou avec du gravier, et placez un coffrage à béton tubulaire dessus.

➤ Insérez le bas du poteau dans le trou. À l’aide d’un niveau, vérifiez s’il est d’aplomb.

➤ Remplissez le trou de mélange de béton humide autour du bas du poteau. Laissez-le déborder et, à l’aide d’une truelle, créez des pentes sur le dessus du béton.

➤ Laissez le mélange de béton durcir, ce qui peut prendre entre 2 et 3 jours, avant de procéder à la suite du processus.

➤ Pour maintenir le poteau en position, étayez-le en bas en fixant en diagonale deux 2×4 en bois qui sont fixés au sol.

➤ Répétez le processus ci-dessus de fixation des poteaux tout au long de la ligne de clôture, après les avoir placés à une distance de 6 à 8′ les uns des autres.

Note : Ici vous utilisez des panneaux de clôture en forme de boîte à ombres pré-assemblés, sautez les deux étapes suivantes.

Mise en place des rails

➤ Si nécessaire, modifiez la longueur des rails pour qu’ils s’insèrent horizontalement entre les poteaux adjacents.

➤ Chaque panneau nécessitera soit 2 ou 3 rails, en fonction de la hauteur. Une clôture de 6′ de hauteur aura besoin de trois rails, tandis qu’une clôture de 8′ en nécessitera quatre.

➤ En mesurant une hauteur de 6″ à partir du sol, placez un rail horizontalement sur deux poteaux adjacents, de telle sorte que sa large surface soit orientée vers l’extérieur.

➤ Percez deux trous à travers les deux, le rail et le poteau, tout en maintenant le rail en position. Apposez deux vis en diagonale pour fixer le rail et le piquet ensemble. Alternativement, vous pouvez les joindre en utilisant des joints à recouvrement.

➤ De la même manière, fixez un rail en haut de la clôture, à une distance de 6″ du niveau du poteau.

➤ Fixez un autre rail au milieu, si nécessaire, en le joignant aux centres des deux poteaux adjacents.

➤ Répétez les étapes précédentes jusqu’à ce que les rails soient fixés entre tous les poteaux.

Fixation des piquets

➤ Avant de fixer les piquets, nouez un fil reliant tous les poteaux, à une hauteur à laquelle vous souhaitez que le haut des piquets se trouve. Le fil doit être tendu et horizontal. Cela garantit que les bords supérieurs des piquets sont horizontaux et en ligne droite.

➤ Attachez un autre fil qui relie le milieu des piquets, qui, là encore, doit être tendu et parfaitement horizontal. Cela permet de s’assurer que la surface verticale des piquets est de niveau les uns par rapport aux autres.

➤ Prenez le premier piquet et placez-le au ras de la longueur d’un poteau d’extrémité, de telle sorte qu’il soit à environ 2″ du sol, pour éviter les risques de pourriture. Fixez-le à chaque rail, en perçant 2 vis à chaque fois.

➤ Prenez un piquet de rechange et placez-le dans le sens de la longueur à côté du piquet précédemment fixé. Ensuite, fixez un autre piquet aux rails de l’autre côté du piquet de rechange. Ainsi, le piquet de rechange sert d’entretoise.

➤ Tout d’abord, fixez tous les piquets d’un côté de la clôture. Une fois cela fait, fixez les piquets du côté opposé, mais ceux-ci doivent être fixés en face des espaces entre les piquets du premier côté. Ainsi, les piquets d’un côté cachent les espaces entre les piquets de l’autre côté, et vice-versa.

Lorsqu’on utilise des panneaux de clôture Shadow Box préassemblés

➤ Les panneaux préassemblés sont livrés avec des piquets et des rails déjà assemblés les uns aux autres.

➤ Pour les fixer, il faut d’abord les aligner dans la bonne position des rails sur les poteaux, et vérifier s’ils sont d’aplomb.

➤ En les maintenant en place, percez deux trous à chaque joint rail-poteau, et enfoncez-y des vis ou des clous

Finition et entretien

➤ L’application de la bonne finition à la clôture la protégera des éléments. La bonne finition à appliquer dépend du type de bois utilisé et de l’aspect final que vous souhaitez.

➤ Avant d’appliquer une finition, il faut laisser sécher la clôture pendant un mois, puis la nettoyer correctement.

➤ Une finition peut impliquer soit une couche de peinture de teinture imperméabilisante. Vous pouvez appliquer une peinture à base de latex après avoir appliqué un apprêt à l’huile. Cela permettra de dissimuler la couleur et la texture du bois.

➤ Une teinture imperméabilisante peut être appliquée si vous souhaitez conserver la couleur et la texture du grain du bois, tout en revêtant et en protégeant le bois contre les dommages.

➤ La clôture doit être vérifiée de temps en temps pour détecter tout dommage. Une nouvelle couche de peinture est généralement ajoutée chaque année, ou au moins une fois tous les 5 ans. Les poteaux ou les piquets endommagés doivent être réparés ou remplacés, si nécessaire.

Une clôture en forme de boîte à ombres est idéale pour tous ceux qui veulent leur part d’intimité sans murer leur enceinte du reste du monde. En moyenne, les matériaux nécessaires à la construction de cette clôture peuvent coûter entre 1 150 et 1 600 euros, selon la qualité. Bien qu’elle soit facile à construire, il faut toujours porter un équipement de protection lorsqu’on travaille avec du bois, pour éviter tout risque de blessure.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0