Maladie neurodégénérative : la liste des maladies neuro dégénératives

HomeMédecine, gérontologie, soins à domicile

Maladie neurodégénérative : la liste des maladies neuro dégénératives

Une maladie neurodégénérative est une pathologie qui s’attaque aux nerfs et entraîne progressivement une détérioration des tissus du cerveau. Il en existe une kyrielle et aussi diverses qu’elles soient, elles apparaissent avec différents symptômes. Leur traitement varie selon leur type. Si vous souhaitez en savoir plus, découvrez ici la liste des maladies neuro dégénératives.

La maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer figure en tête de liste, car elle fait office de la maladie neurodégénérative la plus fréquente. C’est une pathologie qui attaque généralement les plus âgés et engendre une diminution progressive des facultés cognitives et de la mémoire. Les premiers symptômes de cette pathologie consistent en des pertes de souvenirs puis s’ensuivent une accélération de la dégénérescence des neurones. Le patient présentera des signes d’irritabilité, de confusions, d’agressivité et des troubles de l’émotion et de l’humeur.

Au fur et à mesure, la personne ne pourra plus se débrouiller par elle-même et cela peut aller jusqu’à la perte totale d’autonomie. En ce qui concerne le traitement de maladie d’Alzheimer, sachez qu’il n’en existe pas encore de traitement curatif, juste quelques solutions pour atténuer les effets. Outre une prise en charge médicamenteuse, des thérapies comme l’orthophonie, la kinésithérapie ou l’ergothérapie peuvent améliorer la qualité de vie du patient.

alzeimer

La maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est la deuxième la plus connue des neuro dégénératives qui se manifeste via divers symptômes. Il faut préciser que ses causes sont encore mal connues même si les experts ont essayé d’en soulever trois. La première source à l’origine serait d’ordre environnemental notamment une exposition prolongée aux polluants chimiques ou aux pesticides. La deuxième cause possible serait la consommation de quelques stupéfiants et la troisième liée à l’âge. En effet, le facteur héréditaire est la cause la plus probable, car certaines personnes seraient prédisposées génétiquement à la maladie de Parkinson.

Elle se manifeste par une réduction de la mobilité spontanée, une raideur douloureuse, la maladresse, un tremblement de repos au bras et à la main. Il faut ajouter que le patient présentera un manque d’intérêt pour tout, une dépression, la perte du désir et des troubles du sommeil. Aucun traitement ne guérit la maladie de Parkinson, mais la prise de certains médicaments notamment la L-Dopa augmente la production de dopamine.

La maladie à corps de Lewy (MCL)

Encore appelée la démence à corps de Lewy, cette pathologie neurodégénérative affecte les parties cervicales et présente quelques similitudes avec les deux autres. Elle se manifeste dans un premier temps par des troubles cognitifs, car le patient éprouvera des difficultés à raisonner logiquement. Ensuite, s’ensuivront des changements imprévisibles de concentration, de vigilance et d’éveil. La personne peut rester évasive, regardant dans le vide pendant des heures. D’autres symptômes comme la dépression, la baisse de l’intensité de la voix, l’anxiété et les hallucinations visuelles, voire auditives sont attribués à la MCL.

En ce qui concerne le traitement, sachez qu’il n’en existe pas de spécifique si ce n’est pour réduire la sévérité des manifestations. Les options thérapeutiques sont aussi réputées pour être efficaces auxquelles il faut combiner la musicothérapie et quelques activités physiques.

En somme, retenez que la pathologie d’Alzheimer, celle de Parkinson et la MCL sont les principales de cette liste. Comme maladie neurodégénérative, il y a également la maladie de Huntington, l’ataxie spinocérébelleuse ou le syndrome de Wolfram.

COMMENTS

WORDPRESS: 0