Installer un monte-escalier pour handicapé : quel coût ?

AccueilInvalidité, handicap moteur, visuel

Installer un monte-escalier pour handicapé : quel coût ?

Si certains gestes du quotidien semblent dérisoires pour beaucoup, ils peuvent être des exercices risqués pour d’autres. C’est notamment le cas chez les personnes à mobilité réduite (PMR). En effet, les escaliers représentent pour les personnes handicapées une barrière architectonique difficile à franchir.

Véritables obstacles à leur déplacement, ils les empêchent d’entrer ou de sortir de chez eux. C’est pourquoi l’aménagement du domicile d’une personne en situation de handicap doit prendre en compte l’installation d’un monte-escalier. Ceci dans le but d’aider la PMR à se déplacer avec plus de facilité.

Cependant, avant de choisir un tel équipement, il est important de prendre connaissance des prix pratiqués ainsi que des aides qu’il est possible d’obtenir. On vous fait le point dans cet élément.

Le monte-escalier : de quoi s’agit-il ?

Le monte-escalier électrique est un équipement utilitaire spécifiquement conçu pour monter et descendre les escaliers. Encore appelé fauteuil élévateur, il permet à une personne handicapée de monter et de descendre les escaliers sans grand effort.

Il s’adapte à toutes les ossatures d’escalier et intègre à bord différents systèmes, notamment une batterie supplémentaire en cas de panne d’électricité. Qu’il se présente en fauteuil ou en chaise, le monte-escalier est une véritable révolution pour aider les personnes handicapées à vivre en toute indépendance.

Le monte-escalier pour handicapé : pourquoi l’adopter ?

Suite à un accident ou simplement à un handicap causé par une maladie dégénérative, installer un monte-escalier dans la maison reste une excellente solution. Ses avantages se comptent par milliers. En voici quelques-uns !

Une solution pour l’autonomie des personnes handicapées

L’incapacité des personnes handicapées à se déplacer les amène très souvent à devenir dépendantes. Pour se déplacer ou pour faire un besoin, il leur faut de l’aide. Malheureusement, recourir à un auxiliaire de vie est un luxe que tout le monde ne peut se payer.

Face à l’imminence de la situation, installer un monte-escalier pour handicapé est une alternative assez bénéfique. Assis sur le fauteuil ou la chaise, cet équipement va permettre à la personne handicapée de se déplacer d’un étage à un autre sans l’aide de quelqu’un. Celle-ci peut de ce fait continuer à profiter de l’ensemble des pièces de la maison sans avoir à tout réorganiser.

En outre, c’est un excellent moyen pour toute personne en situation de handicap de retrouver son autonomie d’antan.

Une solution pour un meilleur confort de vie de la personne handicapée

Ramener la personne handicapée à de meilleurs sentiments est très indispensable pour lui redonner le sourire. Dans cette perspective, faire poser un monte-escalier dans la maison à son intention ne peut que la rendre plus joyeuse.

En effet, cet équipement se compose d’une assise confortable montée sur des rails suivant les courbes de l’escalier. Il suffit pour l’utilisateur d’actionner le bouton pour monter et descendre l’étage.

C’est donc un gadget indissociable pour le meilleur confort de la personne handicapée à la maison. Certains modèles embarquent même d’autres accessoires de confort comme un repose-tête ou un repose-pied.

monte escalier

Quel est le prix d’un monte-escalier ?

Installer un monte-escalier apparaît comme une solution évidente pour maintenir une PMR à la maison. Pour répondre aux besoins des différents utilisateurs, les fabricants proposent différents modèles de monte-escalier pour handicapé. Ce dernier s’adapte à l’ossature de l’escalier. Ainsi, on distingue le monte-escalier droit, tournant ou colimaçon.

En règle générale, plus l’ossature de l’escalier est complexe, plus le coût du monte-escalier peut s’élever. Pour un monte-escalier de base, c’est-à-dire celui d’un escalier droit, il faut compter environ 3500 euros. C’est le modèle le moins onéreux. Autre que ce modèle, il faut prévoir entre 8 000 et 12 000 euros pour un monte-escalier colimaçon. Il en est de même pour un escalier tournant.

Il s’agit ici de simples estimations. La plupart des fabricants demandent une photo de votre escalier afin d’évaluer le coût. Cependant, les frais d’installation de l’équipement sont non imputables à son coût. Le prix d’installation d’un monte-escalier se situe entre 1000 et 3000 euros.

Quelles sont les aides susceptibles d’être obtenues pour installer un monte-escalier ?

En considérant le coût de l’équipement et le tarif de pose, installer un monte-escalier revient assez cher. Cependant, il est possible de réduire les dépenses relatives à la pose du monte-escalier pour personne handicapée grâce aux aides et subventions. Parmi celles-ci, on distingue :

  • Les aides de l’ALGU ;
  • Les subventions de l’ANAH ;
  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie ;
  • Le Centre Communal d’Action Sociale ;
  • La mutuelle d’assurance pour les victimes d’accident ;
  • Les collectivités territoriales…

Par ailleurs, l’installation d’un monte-escalier dans l’aménagement d’un logement pour personne en situation de handicap fait bénéficier d’une TVA à taux réduit.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0