Chat British Shorthair : caractère, santé, alimentation et prix de la race

AccueilAnimaux de compagnie, pêche et chasse

Chat British Shorthair : caractère, santé, alimentation et prix de la race

Les éleveurs deviennent de plus en plus exigeants en matière de race de chat. La race de chat British Shorthair devient populaire de nos jours. Cette race appréciée du public comporte bien des avantages. Il reste à savoir son histoire, ces diverses caractéristiques, les prendre en soin et les nourrir correctement.

L’histoire du chat British Shorthair

Comme son nom l’indique, ce chat vient d’Angleterre, apparue en XIXe dans une exposition féline à Londres. Présenté par Harrison Weir, ce chat est le fruit d’un croisement entre des chats de gouttière et des chats sélectionnés minutieusement. Il se nomme alors « British Shorthair » pour les distinguer d’autres chats.

Cette race a disparu pendant les guerres mondiales. Mais après quelques croisements avec des chats comme des Persans, des chartreux et des bleus russes, la British Shorthair demeure un chat reconnu. Ce chat a pris une grande ampleur en France depuis 1970. La British Shorthair devient un chat très populaire après cela.

Les caractéristiques de ce prodigieux chat

Ce chat se caractérise avec son court pelage, mais dense qui s’adapte aux diverses températures. Il dispose des différentes couleurs de robe, mais les plus populaires restent le couleur bleu. Sa rondeur, son pelage épais, les formes de l’épaule et la hanche un peu large lui donnent un incroyable aspect. Sa tête est ronde, un peu gros et son cou court, mais musclé. Son nez reste large et court. Ces formes lui donnent une allure d’ourson en peluche. Ses gros yeux sont ronds et assortis avec sa robe. Du côté poids, le mâle pèse entre 5,5 et 9 kg, la femelle est entre 3,5 à 6,5 kg. Ce chat nourrit une espérance de vie environ de 15 à 20 ans.

British Shorthair

Tout savoir sur la santé du chat British Shorthair

Ce chat est particulièrement robuste par rapport à d’autre race. Mais il faut quand même prendre en compte quelques maladies génétiques.

La cardiomyopathie hypertrophique est une maladie du muscle cardiaque. On ne peut pas le guérir, mais on peut le ralentir avec des traitements. Le chat peut contracter cette maladie à tout âge.

La polykystose rénale demeure irréversible. C’est une expansion de kyste dans le rein qui cause un problème au niveau d’éjection d’urine. Cette maladie se passe entre 3 à 10 ans.

On doit aussi passer un coup de peigne quelquefois et surveiller la présence des puces.

Alimentation du British Shorthair

Bien que la British Shorthair figure un peu gourmande, sa rondeur est naturelle. Sa nutrition doit se baser sur la protéine. Il est donc conseillé de le nourrir avec de la croquette et des pâtées. On doit s’assurer que ses produits sont d’une bonne qualité et moins de glucides possibles.

Prix de la race British Shorthair

Le prix des chatons varie selon le sexe. Il dépend aussi de la sélection de leur pédigrée. Mais les prix sont estimés généralement entre 400 à 1800 euros.

Le chat British Shorthair est un chat facile à entreprendre. Le plus conseiller pour cette race reste les endroits spacieux ou des jardins, car ce chat aime aller dehors. Cette race demeure le chat plus idéal pour une bonne compagnie.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0