Thanatopracteur : salaires, débouchés et formations pour devenir croque-mort

AccueilFormation et emploi du sénior

Thanatopracteur : salaires, débouchés et formations pour devenir croque-mort

Devenir un thanatopracteur est une vocation du fait que plusieurs critères sont requis pour s’occuper d’une personne décédée. C’est un métier comme tant d’autres, mais ce n’est pas tout le monde qui peut l’exercer. La plupart du temps, ce sont les personnes qui ont déjà travaillé dans le milieu funéraire qui décident d’être thanatopracteur.

D’autres côtés, il y a ceux qui ont l’habitude de voir des personnes décédées en travaillant à l’hôpital qui peuvent exercer ce métier. Mais quelle est la définition exacte d’un thanatopracteur ? Quelles sont les formations avant de devenir croque-mort et tout ce qui concerne ce métier ? C’est ce que nous allons justement voir dans cet article.

Qu’est-ce qu’un thanatopracteur ?

Un thanatopracteur est une personne qui se charge d’un défunt en lui offrant des soins de conservations ou plutôt la thanatopraxie. En effet, cette action permet de préserver le corps du défunt pour le ralentissement de la décomposition naturelle. Cependant, avant de pouvoir passer ce relais à un thanatopracteur, il faut régulariser tous les papiers essentiels comme :

  • L’obtention du certificat de décès
  • La demande de soins effectuée auprès de la commune

Pour que le thanatopracteur puisse effectuer toutes les démarches, il doit se retrouver dans un endroit propice. En général, c’est dans un laboratoire ventilé, dans un funérarium ou dans une morgue que la thanatopraxie s’effectue. Par ailleurs, pour ceux qui exercent le métier en étant indépendant, ils ont la possibilité de le faire à domicile.

formation thanatopracteur

Quelles sont les formations à suivre pour devenir thanatopracteur ?

Avant de suivre les formations, il faut déjà que la personne soit dotée d’une stabilité pas seulement psychologique, mais également émotionnelle. S’occuper d’un mort durant quelques heures n’est pas un métier que tout le monde peut faire, surtout lorsqu’on a peur. Il se peut qu’on s’occupe d’un adulte ou bien d’un enfant, tout dépend de la circonstance et de la demande des clients.

Cependant, pour exercer pleinement ce métier, la personne doit suivre une formation durant 2 ans puis une formation théorique qui peut durer jusqu’à 9 mois. Elle pourra ensuite obtenir le diplôme universitaire de thanatopraxie ou DUT. Il faut également noter que pendant la formation, ces étudiants seront encadrés par le ministère de la Santé. Seules les universités de Lyon et Angers sont accessibles pour devenir un thanatopracteur.

Thanatopracteur : débouchés et salaires

Après la formation théorique et pratique, la personne chargée de stage fait en sorte de rédiger une lettre pour le comité national de thanatopraxie pour présenter les résultats de chaque étudiant. Si le résultat répond aux attentes du comité, l’étudiant devra passer un examen pratique devant le jury. C’est seulement après que le jury décide si l’étudiant est compétent pour ensuite envoyer sa candidature au ministère de la Santé. Lorsque les résultats sont « favorables », la liste des étudiants admis sera publiée dans le Journal Officiel.

C’est après cette publication que l’on peut qualifier les étudiants pour exercer le métier de thanatopracteur. Pour ce qui est du salaire, le thanatopracteur peut gagner jusqu’à 1 600 euros en moyenne pour une durée de travail de 35 heures. Par contre, pour un thanatopracteur indépendant, son salaire pourrait atteindre entre 2 000 et 3 500 euros par mois voire plus.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0