Catégories
Transports, véhicule sans permis

Identifier les symptômes d’un mauvais roulement de bielle de votre voiture

Un mauvais roulement de bielle signifie que l’horloge tourne pour le moteur de votre voiture. Mais il n’y a pas lieu de paniquer, car on vous propose une analyse utile de la défaillance des coussinets de bielle, afin de vous aider à comprendre ses causes, et à diagnostiquer ses symptômes.

Le saviez-vous ?

L’une des principales causes de panne irrémédiable du moteur est la rupture d’une bielle qui perce le carter ; un problème qui peut être causé par de mauvais coussinets de bielle.

Le moteur d’un véhicule est alimenté par l’explosion du gaz dans ses cylindres, qui pousse ses pistons vers le haut et vers le bas. Cependant, comme un véhicule ne se déplace que lorsque ses roues tournent, ce mouvement alternatif du moteur doit être converti, d’une manière ou d’une autre, en mouvement de rotation. C’est ici que la bielle entre en jeu. Il s’agit d’une tige reliée à chaque piston, qui transmet sa puissance à un vilebrequin, le faisant ainsi tourner. Cependant, comme la bielle est attachée au piston et au vilebrequin ; les deux parties se déplaçant de manière différente, elle risque de se casser.

Ceci est évité en plaçant un coussinet de bielle à la grosse extrémité de chaque bielle, là où elle est fixée au vilebrequin. Ce coussinet aide la bielle à déplacer le vilebrequin sans aucun frottement entre les deux parties. Lorsqu’un composant aussi important est endommagé, cela peut nuire gravement au moteur de votre voiture. Comprenons mieux la défaillance des coussinets de bielle, dans les sections suivantes.

Symptômes

Bruit

Un coussinet de bielle défaillant finira par produire un bruit métallique de cognement ou de grondement du moteur, notamment lors des démarrages à froid. Ce bruit est connu sous le nom de « cognement de bielle «, et il ressemble au choc contre une surface d’étain ou d’aluminium, qui est faible au ralenti et augmente en degré avec l’accélération. Au contraire, si vous entendez un bruit sourd plus profond, cela indique un problème avec un palier principal du moteur, plutôt qu’un palier de bielle.

Voyant d’huile

Si le voyant d’huile sur le tableau de bord de la voiture s’allume, alors cela peut indiquer un problème avec un roulement de bielle. En effet, un coussinet de bielle filé, c’est-à-dire un roulement lâche qui tourne indépendamment de la bielle et du vilebrequin, obture les trous d’huile sur le vilebrequin. Il y a donc moins d’huile entre le roulement et son couvercle, ce qui entraîne un contact métal sur métal. C’est pourquoi les coussinets de bielle filés provoquent également du bruit.

réparation roulement voiture

Diagnostic

Dépose du fil de connexion et inspection visuelle

Causes

Basse pression d’huile

Un coussinet de bielle peut être endommagé si l’huile moteur n’est pas changée régulièrement, ce qui entraîne le contact du coussinet avec son logement en raison d’une faible pression d’huile. Ce contact métal sur métal va à l’encontre de l’objectif du coussinet de bielle, et entraîne plutôt une augmentation de la friction et des dommages.

La saleté

Les roulements peuvent également être endommagés lorsque des particules de saleté se frayent un chemin dans le roulement et son logement, là où, idéalement, il devrait y avoir une fine couche d’huile lubrifiante. Ces impuretés ont un effet abrasif sur la surface du roulement, modifiant son jeu avec le logement. Dans la plupart des cas, ce problème survient parce que le moteur n’est pas suffisamment propre, ou en raison d’impuretés présentes dans l’huile elle-même.

Huile mince

La défaillance des coussinets de bielle peut être causée par l’utilisation d’une huile légère, car sa faible viscosité ne produit pas assez de pression pour séparer les coussinets de la surface du logement. Ce phénomène est plus marqué lorsque le moteur est chaud, car la viscosité diminue avec la température. En outre, des segments de piston endommagés peuvent également entraîner un «blow-by» du moteur, un phénomène où l’essence de la chambre de combustion se fraye un chemin dans l’huile et la dilue, réduisant ainsi sa viscosité.

Montage incorrect/usure graduelle

Un coussinet de bielle filé peut également être causé par l’usure du coussinet avec le temps, ou même en raison d’un mauvais montage dans le moteur. Dans ce dernier cas, une bielle ou des coussinets peuvent être installés de manière lâche, ce qui entraîne un jeu excessif, du bruit et des dommages.

Lorsque l’endommagement d’un coussinet de bielle est confirmé, il doit être remplacé. Un tel roulement endommagé implique un contact direct métal sur métal, qui produit une énorme chaleur par frottement. Cette chaleur peut dilater le roulement et la tige, les soudant essentiellement l’un à l’autre. Dans un tel cas, la force énorme produite par le moteur peut même casser la bielle, ce qui peut faire un trou dans le bloc moteur, entraînant des dommages catastrophiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *